img_2871Contrairement aux vols directs qui peuvent vous éloigner des familiarités de la maison, créer de la musique est souvent un voyage qui ne suit jamais un chemin droit. Il peut s’agir, en fait, d’une randonnée sinueuse qui vous laisse merveilleusement perdue.

Telle était l’expérience du chanteur / compositeur-interprète populaire canadien John Richard qui, lors d’une récente visite à Dublin, s’est retrouvé fasciné et inspiré par les visions et les sons de cette ville intemporelle et historique. Seul et sans agenda, John a exploré la ville dont certains remontent jusqu’à 988, et a constaté que les sites, les bâtiments et les personnes ont fourni des noyaux d’idées plus tard, ils pouvaient se développer en chansons. Le résultat a été le cœur et l’âme de son deuxième album Lost In Dublin qui sera publié le 11 novembre 2016.

Perdu à Dublin a des racines dans l’âme, les gens, le blues et même les premiers métaux. Le voyage vers la capitale irlandaise a inspiré des thèmes d’amour, de solitude, de richesse et une légende locale de Dublin mettant en vedette Satan. L’album affiche une évolution dans le développement de la chanson, l’écriture de chansons et les arrangements, et comporte certains des meilleurs joueurs de blues et folkloriques de la côte est, y compris Marc Doucet, Keith Hallett, Carter Chaplin et Charlie Phillips.

C’est dans le paysage culturel unique du nord du Nouveau-Brunswick où John Richard a perfectionné sa sensibilité musicale de l’âme et du blues. Anglais, acadien, québécois, Mi’gmaq; Tous traversent les veines des chansons de cet artiste. Il a acquis une grande expérience de scène avec des concerts hebdomadaires dans les bars locaux, en attendant la chance de partager ses propres chansons. Après avoir développé une salle de concert primée (The Dining Room, 2014 MNB Venue of the Year nominee.) Mettant en vedette certains des meilleurs actes de la côte est, John Richard a rattrapé l’artiste / producteur Mike Trask du Halifax et le co-fondateur Jim Wine Henman.

Son premier album, Blue Valley, a été lancé en décembre 2014 et a rapidement transformé plusieurs têtes dans les cercles de musique maritimes, ce qui a donné lieu à des nominations pour une paire de prix Music NB, y compris Blues Artist of the Year.